NOTRE HISTOIRE

L'histoire de Vinologie, c'est celle de ma passion pour le vin. 

Mon nom est Emmanuel, je suis un Français originaire d'Alsace, une région de l'est de la France célèbre pour ses bons vins blancs et sa grande culture culinaire. La nourriture et le vin ont toujours été d'une grande importance dans ma famille et cet intérêt m'a conduit à choisir de me former comme sommelier parallèlement à mes études en  école de commerce.

Mon voyage oenologique 2001-2004

Au cours de mes années d’études à l’EM Lyon, j’ai eu la chance de faire partie de l’association de dégustation de vins Sup’de Coteaux. Un moment fantastique où j'ai beaucoup appris de tout en rencontrant de nombreux producteurs du Beaujolais, de la Bourgogne et bien sûr de la vallée du Rhône.

Peu d'étudiants peuvent se vanter d'avoir bu du Château d'Yquem, du champagne Ruinart ou une dégustation verticale de 15 millésimes différents de Lagrange pour seulement 5 euros. Sauf ceux qui ont eu la chance d'assister à nos dégustations très convoitées qui furent souvent leur première rencontre avec des vins prestigieux, en particulier pour les étudiants étrangers en échange (Les Norvégiens étaient souvent les premiers dans la queue !)

Je me suis tellement épris du monde du vin que j'ai suivi des cours de sommelier parallèlement à mes études régulières, même si j'ai finalement décidé de postuler à un emploi dans l'industrie et non dans le monde du vin comme le faisaient alors beaucoup de mes pairs.

2005-2012

Après mon retour à Lyon, ma femme, mes amis et moi-même ont participé au concours de dégustation "Le Défi de Bacchus" que j'ai fondé avec mes camarades en 2002. Nous avons remporté une inattendue deuxième place en 2007 où le concours a eu lieu à Abbaye de Collonges chez Paul Bocuse.

De nombreuses heures ont été passées chez Antic Wine, où Georges Dos Santos alias. Jojo "Le sommelier volant" m'a beaucoup appris.

J'ai souvent fréquenté l'association suédoise à Lyon. La fête de Midsommar était alors célébrée au cœur du Beaujolais, au château de Vaurenard. J'ai appris le suédois à l'université de Lyon avec Kerstin Lindsten puis  j'ai décidé de déménager en Suède.

De 2012 à aujourd'hui...

Peu de temps après mon arrivée en Suède, lors de la soirée du Beaujolais Nouveau en 2012, j'ai rencontré Sophie Maillard, une française qui avait la vision d'introduire le canelé en Suède.

Nous avons obtenu ensemble la license de service pour son café de St. Eriksgatan où j'ai pu constituer une nouvelle carte des vins, une sacrée expérience  !

Trés vite, nous avons régulièrement organisé des dégustations de vins ouvertes à tous ou pour des groupes privés.

Depuis 2019, le café a changé de propriétaire et j'ai alors décidé de démarrer Vinologie dans le but de proposer mes services à tous les amateurs de vins français de Suède.

emmanuelvin Sophies Canelé.jpg